Archives du mot-clé estivalsdetouraine

Le Jeu de l’Amour et du Hasard de Marivaux

Pièce de théâtre par la Cie Bewitched

Mise en scène: Raphaël Mondon assisté de et Raphaëlle Dubois

Avec:

Dorante:  Anthony Ferraguti
Sylvia: Marie-Stéphane Cattaneo
Monsieur Orgon: Pierre-Yves Léon
Lisette:  Raphaëlle Dubois
Arlequin: Raphaël Mondon
Mario: Yann Coeslier

 

Résumé:

Mr Orgon souhaite que sa fille épouse le fils d’un de ses vieux amis. Mais Silvia, cette dernière, peu disposée à se marier obtient de son brave homme de père l’autorisation d’observer, sous le déguisement de sa servante (Lisette), le jeune homme à qui sa famille la destine (Dorante), ignorant que ce dernier a eu la même idée qu’elle.

Aussi, l’aventure, divertissante au début, tourne-t-elle au cauchemar pour elle lorsqu’elle se rend compte qu’elle est attirée par le valet, qui lui fait une cour discrète, alors que le comportement de celui qui se présente comme son promis lui fait horreur, d’autant plus que M. Orgon, qui s’amuse de la situation, refuse d’interrompre le jeu.

Marivaux, dans cette comédie aux dialogues étincelants, questionne l’ordre établi et les préjugés sociaux en inversant les rapports maîtres-valets. Le double jeu de masques engendre complications et quiproquos, et ce sont finalement les femmes qui s’en sortent le mieux.

Représentations:

Samedi 7 juillet à 21h à la Salle Ronsard de Saint Etienne de Chigny

Dimanche 8 juillet à 18h à la salle des fêtes de Chançay

Quarto nella storia di Romeo & Giuletta de W. Shakespeare

Romeo & Giuletta, d’après W. Shakespeare

Création de la Cie Bewitched

Mise en scène de Yann Coeslier, R&J

avec :

Juliette: Elisabeth Renault-Geslin
Romeo: Remy de Vaucorbeil
Capulet/Frère Laurence: Florence Cabes
Mercutio/Paris: Quentin Giret
Tybalt/Montague/La Nourrice: Pierre-Yves Leon

 

Résumé:

Le Quattrocento italien. Vérone. Montague et Capulet, deux grandes familles rivales se vouent une haine héréditaire. Leurs affrontements ont mis la ville à feu et à sang à de nombreuses reprises. Le Prince a décrété la loi martiale.

Or, Capulet prépare un grand bal au cours duquel il présentera sa fille, Juliette, à son futur époux, le comte Paris. Montague désespère quant à lui de l’état de santé mentale de son fils, Roméo. Ce dernier est une ombre que même ses amis ne reconnaissent plus.

Mercutio a déjà deviné qu’une femme était la source de ses tourments et, pour chasser cet amour supposé de l’esprit de son ami, convainc et entraîne Roméo, masqué, au grand bal des Capulet. Coïncidence ou fatalité, il va y croiser pour la première fois Juliette.

Juliette croyait son destin scellé lorsque Capulet lui a annoncé son mariage à l’aube de ses 14 ans ; elle n’a pas eu le temps de réagir – c’était juste avant de descendre au bal. Sa Nourrice est aux anges et Capulet satisfait. Elle, n’a pas voix au chapitre.

Roméo et Juliette, ces deux âmes accablées, vont alors tomber amoureux dès le premier regard. Ils ne le savent pas encore mais, à ce moment-là, les deux seuls héritiers des deux ennemis héréditaires, Montague et Capulet, viennent de sceller leur destin.

Représentation:

Dimanche 2 juillet à 18h à la salle Ronsard (Théâtre de Verdure impraticable à cause de la pluie de la semaine) de Saint Etienne de Chigny